Negima ! Mahora Legends !

Rejoignez le forum de Negima ! RPG et devenez un(e) puissant(e) magicien(ne) ou un(e) grand(e) guerrier (ère) ! Entre cours, histoires d'amour et duels de magies, entrez dans la légende !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amies ou ennemies ?!

Aller en bas 
AuteurMessage
Niga/Akiro

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 21
Localisation : Tout en haut de l'arbre monde
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : Niga,4eme Akiro,Professeur art plastique et club de l'art,Luna (pas encore)
Partenaire(s) : petit magicienne libre

MessageSujet: Amies ou ennemies ?!   Jeu 18 Aoû - 21:41

( je suis desolée pour les faute j'ai un gros probléme de dislectie et je n'est plus world vraiment desoler )

Le soleil traverser ma chambre ,mes rideaux ne servaient a rien .Je regarda mon reveil : 9H17 . Il était encore tot et pour une fois j'aurais bien aimer faire une grasse matiner surtout le samedi .Aprés quelques hésitations je désida de me lever .Assit sur mon lits je regarda mon mirroir : deux oreilles depasser de mes cheuveux brun-roux,une longue queue chocolat depasser de mon dos . Je me leva et me dirigea vers ma penderie une simple commode en bois je l'ouvrit et regarda ,il n'y avait que des robes .Je ne pouvait pas mettre ses vétèment avec se froid et avec mes oreilles elles étais parfaite pour mon autre pays mais ici ... Puis une idée me vint a l'esprit je pris ma plus chaude robe : Rose et violet au manche longue elle m'arrivait au genoux,attrapa ma casquette d'hiver et partie pour la salle de bain .Aprés mettre toilletter j'enfilla mes vétèment et partit discretement ,Mon portable a la main et dans l'autre mon sac a main,directions le centre- ville pour aller faire quelques courses .Je marchais tranquillement dans la rue quand mon attentions se porta sur une tenue,je rentra et l'essaya.Je resortit quelques minute aprés totallement relooker ,j'avais troquer ma robe contre un jean bleu marine,un super swette a capuche vert anis et des chaussure montante mauve et noirs .Une tenue qui me permetter de passer inaperssu ou presque ,le probleme était mes oreilles méme sous la capuche elles se voiyaient .Je m'arreta a un café et m'asseya a une table une serveuse arriva aussitot :
-Bonjours ,avez-vous choisit?
-Euh ... Je prendrait un chocolat avec beaucoup de lait Merci
Elle nota sur un bout de papier et partit tranquillement .Elle revint avec mon chocolat et me le deposa je le but a petite gorger ,puis je me leva alla payer et sortit un groupe de quatre garcons me regarda . Je partit vers la place de l'arbre -Monde les hommes me suivaisent , arriver en bas je me retourna et regarda les quatre : Un grand blond au yeux vert ,un plus petit brun aux yeux turqoise un autre avait les cheveux rouge et les yeux noirs et enfin un petit roux aux yeux dorée ,il devait etre plus agée que moi niveaux lycée peut etre ... Le blond s'avanca :
-Bonjours jeune fille sa va ?
-Tu me veux quoi?
-Oh regarder les gars une fille qui se rebelle fait nous voir se que tu as sous ta capuche ,
-Des cheuveux espece d'abrut** meme un petit le c'est
Il me regarda et claqua des doigts ses amis m'entourairent et m'attraperent , je me debater mais le blond savanca et me donna un violent coup de point dans la ventre,le souflle couper je tomba a terre c'etait finie mon secret aller etre decouvert ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottenworlds.xooit.fr/index.php
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Sam 20 Aoû - 21:01

[HRP: t'inquiètes pas pour les fautes va !]

hhhh hhhh. ffff ffff. hhhh hhhh. ffff. ffff.

Deux inspirations. Deux expirations.
Je trottais, sur un rythme assez rapide. C'était une belle journée; le soleil était déjà haut dans le ciel, alors que nous n'étions que tard le matin. Il était déjà 10h passées à vrai dire, la plupart des élèves traînaient avant de s'affairer aux différents clubs auxquels ils adhéraient le week-end. D'habitude, je partais des dortoirs un peu plus tôt, même si on était un dimanche, je n'étais pas adepte de la grasse matinée. Et il était largement plus agréable de faire son jogging au petit matin, alors que peu de monde circule dans les rues, et qu'il fait frais.. Mais ce matin là, je m'étais réveillée un peu plus tard que d'habitude. A l'heure où la plupart des élèves des dortoirs de Mahora se réveillaient, et donc, pour prendre la douche et compagnie, ce fut plus long que prévu. De même pour le petit déjeuner. Et j'avais horreur de me presser au milieu d'une foule, aussi j'ai dû attendre d'un air maussade que la circulation soit plus tranquille. J'étais de mauvaise humeur. De très mauvaise humeur. J'avais horreur de me réveiller avec l'agitation. Et tard en plus ! tout ça parce que j'avais passé ma nuit à réfléchir à ma rencontre avec Arren. Ce morveux avait réussi à me tirer quelques heures de sommeil, me faire réveiller tard. grrr. Non, mais il y avait de quoi être boulversé quand même.. je basculais dans un monde irréel, tout à coup.. Je secouais la tête. Il ne fallait pas que j'y repense, ça m'avait déjà assez troublé cette nuit, fallait que je me change les idées.
Aussi, même s'il était tard, il valait mieux un petit footing histoire de me réveiller un peu. J'enfilais un short, un débardeur gris, des basket pour courir, et nouait mes longs cheveux en une queue de cheval haute à l'arrière de ma tête. Je vérifiais que mon cache-oeil était bien fixé, histoire qu'il ne tombe pas dans ma course. Voilà. J'étais parée.

Je fis le tour de Mahora, empruntant le même parcours que j'avais l'habitude de prendre. C'était long, mais au rythme où j'y allais, je ne prenais pas trop de temps. En général, je m'arrêtais un instant à la place de l'Arbre Monde. J'aimais bien y grimper, me poser sur une branche, et respirer. Tranquillement. Seule, loin de tout. Regarder au loin.. me recharger, on pourrait dire. Les hauteurs me plaisaient. On s'y sentait bien.
Cependant, j'affichais une grimace en voyant qu'il y avait déjà du monde. Trois, non, quatre jeunes lycéens, attroupés autour d'une fille un peu plus jeune. J'entendis quelques exclamations. Ils devaient sans doute traîner entre amis, et la taquiner, vu qu'elle était la seule fille parmi eux. Je les regardais du coin de mon unique oeil, et m'apprêtais à passer mon chemin, quand je les entendis s'agiter un peu trop à mon goût. Je reportais mon attention sur le groupe, et écarquillais mon unique oeil turquoise lorsque je vis l'un des lycéen frapper au ventre de la fille qui étaient avec eux. Je virais immédiatement de direction, accourant vers le groupe.
D'une forte poigne, je l'attrapais par le col à larrière de son cou, et le tirais avec violence en arrière, l'écartant de la fille qui se trouvait à genoux. Ma voix, indignée, résonna.


- Espèce de crétin, ça va pas ?!

Il me regarda d'un air d'abord surpris, presque apeuré, vu la façon dont j'avais vociféré, aussi hargneuse que possible. A vrai dire, il ne s'attendais pas à ce qu'une fille aie le cran de venir le chopper comme ça, alors qu'il était avec ses trois potes pour se défendre. Dédaigneux, il se dégagea de mon emprise en un coup d'épaule.

- C'est pas ton problème, passe ton chemin Williams. Et puis, on est quatre, c'est pas très équitable, non ?

Un frisson parcourut mon échine. J'avais horreur qu'un autre élève m'appelle par mon nom. Encore, si c'était un prof ! Non là ça me déplaisait franchement. De plus, il avait bien insisté sur la pronnonciation de mon nom, marquant bien l'accent américain. Quand on exagérait la pronnonciation de mon nom, j'avais l'impression qu'on se foutait de moi. Et j'avais mon amour-propre. Bien sûr qu'il me connaissait, moi aussi je reconnaissais bien sa petite face arrogante, c'était une des petites terreurs des premières années de lycée. Déjà qu'au collège il faisait le malin, dès qu'il était rentré au Lycée, ses chevilles avaient doublé de volume. Je l'avais déjà remis en place avec ses petite copains quand ils avaient eut la bonne idée de venir me titiller de remarques à propos du fait que je sois borgne. Ils avaient vite déguerpi, et le petite blonde avait bien fait de retenir mon nom pour ne pas réitérer son erreur. Parce qu'emm*rder les filles toutes seules, c'était leur spécialité à ceux là. Ma réponse fut glaciale.

- Tu sais très bien que c'est pas quatre petits dégonflés qui s'en prennent aux filles que quand elles sont seules qui me font peur.

Soudain, j'affichais un large sourire. Vorace. Comme si j'allais lui sauter dessus pour le bouffer. C'eut un effet coup de fouet sur le jeune lycéen, qui blêmit presque.

- Puisque tu te rappelles bien de la p'tite borgne et de la façon dont elle vous a envoyé balader la dernière fois, non ? Pas vrai les copains ?

Je m'étais retourné vers les trois autres garçons, qui connaissaient bien ma superbe réputation. Ils restaient immobiles, fuyant mon regard de glace, cherchant une réaction de la part du blondinet, qui devait être leur leader.
Celui-ci était tout à coup hésitant.

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niga/Akiro

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 21
Localisation : Tout en haut de l'arbre monde
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : Niga,4eme Akiro,Professeur art plastique et club de l'art,Luna (pas encore)
Partenaire(s) : petit magicienne libre

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Ven 26 Aoû - 20:32

Des bruits de pas et une respirations réguliére me parvenais a mes oreilles ,je leva la tete delicatement:la douleur, me paralisait a au point .Le mec blond me regarda bizzarement :
-Toi bouge pas !!
Une fille apparue,elle courait s'arreta deux minutes et repartit quand le mec se rapprocha et me frappa ,la fille se retourna et s'approcha du mec ,elle l'enpoigna et l'ejecta un peu plus loin :
_ Espèce de crétin, ça va pas ?!
le mec regarda la jeune fille de travers avant d'ajouter:
C'est pas ton problème, passe ton chemin Williams. Et puis, on est quatre, c'est pas très équitable, non

Les deux ados se fusillairte du regard ,apparament la fille n'aimer pas pas qu'on l'appelle comme sa :
-BARRE-TOI IL VONT TE FAIRE MAL!!
Elle me lanca un regard glacial ,sont regard me rappeller l'agresseure de mes parent terroriser je me recroquevilla sur moi meme,elle se tourna vers le mec :
-Tu sais très bien que c'est pas quatre petits dégonflés qui s'en prennent aux filles que quand elles sont seules qui me font peur.

Je regarda les trois autre homme qui baissérent la tete ,puis elle ajouta :
_Puisque tu te rappelles bien de la p'tite borgne et de la façon dont elle vous a envoyé balader la dernière fois, non ? Pas vrai les copains ?
La je crois que j'allait exploser de rires,la tete des garcons aurais fait la une des journaux :

-Bien envoyer,tu as deja battue ses brut..
un coup de pieds me parvint a la poitrine ,puis un coude dans la machoire ,des fin filets de sang coulerent :
-LA FERME TOI ON TA PAS SONNET
je regarda les quatre homme s'approcher de la jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottenworlds.xooit.fr/index.php
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Sam 27 Aoû - 2:12

Je voyais bien qu'il bouillonnait.
Il mourrait d'envie de venir me foutre une raclée ! seulement, il se souvenait bien, oui, de notre dernière rencontre. Et ca n'avait pas été glorieux pour lui et ses potes. Mmh.. mais à tout bien réfléchir, j'ouvrais bien plus ma grande gu*le que je n'étais sûre de moi. A l'époque, ils étaient plus des préadolescents qu'autre chose, à cette époque, ils se souciait un peu plus de leur changement de voix et de leur acnée que de leur force physique. Mais depuis le temps, ils avaient pas mal grandit, et pris en muscle. Et sans doute en expérience également. Et, au fond de moi, un brin de prudence me hurlait de rester bien sur mes gardes. Parce qu'on était jamais sûrs; quatre garçons, bien qu'ils soient plus jeunes que moi, ce n'était pas forcément, en effet, équitable face à une fille, seule. Heureusement que j'avais recu un entraînement assez intensif pour savoir éjecter ce genre de petites terreurs à moi toute seule. du moins, j'espérais ne pas avoir perdu la main. Cela faisait un moment que je n'avais pas affronté plusieurs personnes à la fois.
Je restais immobile, et priais, tout au fond de moi-même, qu'ils allaient être sages et laisser la pauvre élève, qui s'était immédiatement tue lorsque j'avais braqué mon regard sur elle lorsqu'elle m'avait hurlé de m'en aller. Sans doute avait-elle été saisie par la froideur de mon regard.. qui n'était pas forcément volontaire, à vrai dire.


- Bien envoyé, tu as déjà battu ces brut..

Elle n'eut pas le temps de finir, que le blondinet, qui en avait par-dessus la tête de se faire rabaisser par deux filles, laissa son agaçement parler pour opter pour le choix que je craignais; essayer de nous donner une bonne leçon. Rho elle aurait dû se taire et attendre qu'ils s'en aillent sagement !
Un frisson parcourut mon corps lorsque je vis avec qu'elle violence il l'agressa. En proie à la douleur, je la vis se recroqueviller sur elle même, et la couleur du sang attira immédiatement mon regard. Tu vas regretter, mon coco !


Je saisis le premier de ses trois acolytes par le poignet, et le tira vers moi avec force, tout en reculant pour m'écarter des autres. Pris dans le mouvement, il ne put que me suivre, et il tenta de pivoter sur lui-même, afin de se placer face à moi. Je vis son bras libre se lever.. son poing se refermer.. et lui, il n'eut pas le temps de voir ma propre main libre saisir ce même poignet pour le tordre. un craquement sec. Un hurlement de douleur. Je le poussais sur ses potes, l'un d'entre eux le rattrappa avec maladresse, tandis que les deux autres se ruaient vers moi.
L'un fit détour pour se placer derrière, et l'autre se mit devant moi. Mon regard passait d'assaillant en assaillant. Quelle technique de lâche ! J'avais horreur de ça. Mais c'était trop commun comme façon de s'y prendre pour que je ne sache pas comment réagir. Bien évidemment, comme je le prévoyais, celui qui se trouvait derrière moi passa son bras autour de mon cou. Immédiatement, je me penchais en avance avec une force qu'il sous-estimait. Je le fis avec une telle brutalité et agilité que je le fis basculer en avant, droit sur le lycéen qui se trouvait pile en face de moi. Craquement d'os de celui qui s'écrase au sol alors que son pote s'écarte pour l'éviter.
Pas le temps de respirer, que se rue sur moi le jeune homme qui avait rattrappé celui au poignet cassé, poing en avant. Je me penche sur le côté, et esquive l'attaque. Tentative de coup de pied. Plus rapide que son coup, j'eus le réflexe d'attrapper dans mes mains sa jambe, et la tira vers moi, lui faisant perdre son équilibre. Il tomba au sol, et, immédiatement, je me laissais moi-même retomber sur lui, assise, et lui assénais deux coups de poing dans la figure. Un gémissement de douleur accompagné d'un craquement. Une ombre filait vers moi; le dernier, le seul à qui je n'ai rien cassé.

Je fus un peu prise au dépourvu. Je reculais au sol, et neut le temps d'esquiver qu'un seul coup de pied, que je me pris le second dans la joue. Aïe. Je sentis le goût du sang envahir ma bouche. Je relevais mon regard de glace sur lui. Il souriait. Crie pas victoire trop tôt toi !
Je profitais de cette instant de brève fierté de m'avoir atteinte pour m'appuyer sur mes mains, paumes contre le sol, et projetter ma jambe en avant, mon pied atterissant.. droit dans son entre-jambe. Le jeune homme poussa un gémissement de douleur, et y porta ses mains, plié en deux. Il tomba à genoux.

Quant à moi, je me relevais tranquillement, et crachai sur le côté au sol. J'étais digne d'une brute masculine. D'un revers de la main, j'essuyais le sang qui avait coulé de la comissure de mes lèvres.
Tous les quatres gémissaient de douleur.


- Alors.. bilan des courses.. Un poignet cassé.. Quelques côtes brisées.. Multifracture du nez.. Bijoux de famille brisés..

Je m'approchais du blondinet. Celui qui avait réussi à m'atteindre, mais celui qui était à genoux, une douleur fulgurante à l'entre-jambe. Je me penchais vers son visage, et ma voix s'éleva dans le soudain silence. Une voix de glace. Sans une once de pitié.

- Tu ferais bien de retenir ta leçon de primaire.. on frappe pas les filles.

Sur ces mots, je me redressais, et m'empressais de rejoindre la fille qu'ils avaient agressée. Je m'accroupis à ses côtés, et passa son bras autour de mes épaules, de façon à la soutenir pour la relever.

- Je vais t'accompagner à l'infirmerie, faut soigner ça.

Ma voix était froide, mais se voulait rassurante.
J'avais un esprit protecteur parfois..

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niga/Akiro

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 21
Localisation : Tout en haut de l'arbre monde
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : Niga,4eme Akiro,Professeur art plastique et club de l'art,Luna (pas encore)
Partenaire(s) : petit magicienne libre

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Mer 31 Aoû - 19:52

La jeune fille me lanca un autre regard glaciale,apparament j'aurai du me taire ,autours de moi des tache sombre se formerent :je commencer a m'evanouire ,sombrer et laisser une autre personne se faire mal a ma place jamais! risquand le tout pour le tout je me releva mes retomba a terre ,les quatre hommes aller taper ,masacrer la fille alors que moi je ne pourrait rien faire tout sa n'est pas digne d'une Neko a la recherche de sa clés ... je redressa la tete et regarda devant moi se que je vit était a me coupais le souffle la jeune adolescente se battait comme une lionne qui voulait proteger ses petits:
elle tira un des trois garçons verds elle et l'eloigna des trois autre celui ci voulut se defendre en la frappant d'un coup de points ,elle prit son poignet et le tordit j'entendit des craquement d'os .Je fit une grimase de degout les bruit étais infernale puis je repensa peut -etre que cette fille savait utiliser le Ki cette force tres dur a magner mais extrenement pratique .Un autre garcons s'approcha de la fille et ...un troues noirs ...
Je retrouva la vues quelques temps apres je m'étais evanouis sang doutes a cause du sang et de la douleurs ,trois des garcons etais hors d'etat quand le troisieme se rua vers la jeune combattante celle ci donna un coup de pieds bien maitrisser ou qu'il ne fallait pas le pauvre ;bien qu'il soiyent assez mechant meme infernal la sa a du lui faire trés mal puis elle s'approcha du blondinet :

-- Tu ferais bien de retenir ta leçon de primaire.. on frappe pas les filles

je la regarda s'approcher vers moi et me prendre par le bras elle me releva :
- Je vais t'accompagner à l'infirmerie, faut soigner ça.


L'INFIRMERIE!! surtout pas il faudrait que j'enleve ma capuche il me prendrait pour un monstre apres quelque pas loin des garcons je la regarda :
-t'inquiete je vais bien je vais me soigner toutes seule
tout en essayent de me separer de ses mains un violent coup de vent progeta ma capuche en arrierent sa y et elle avait vue mes oreilles je baissa la tete :
-je suis sur que tu me prend pour un monstre ,pas vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottenworlds.xooit.fr/index.php
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Dim 2 Oct - 20:51

- T'inquiètes je vais bien, je vais me soigner toute seule !

S'empressa-t-elle de me dire, soudain confuse, voire.. complètement paniquée.
Elle s'agita brusquement, cherchant à s'écarter de moi, de manière maladroite. J'ouvris de grands eux ronds - enfin, un oeil rond, celui qui me restait quoi - devant sa réaction. On voyait clairement le sang au coin de ses lèvres et elle tarderait pas à avoir quelques hématomes. Et elle disait qu'elle allait très bien. Ben voyons, elle était pas un petit peu folle sur les bords ? C'est pas normal ça, normalement c'est moi qu'on considère à côté de la plaque ! Je me reculais légèrement, j'étais de toute façon bien obligée, vu comment elle était décidé de se débarrasser de moi.


- Mais attend, tu as vu ton état, tu..

Une soudaine bourrasque de vent.
Qui rejeta la capuche de la jeune fille en arrière. Mon oeil s'ouvrit encore plus rond qu'il ne l'était avant. Wow. Je devais rêver, c'était pas possible ! Deux grandes oreilles s'étaient dégagées du tissu qui recouvrait sa tête. Mais pas n'importe quelles oreilles, non. Deux oreilles triangulaires, complètement recouvertes.. d'une fourrure brune. BON SANG DE BONSOIR CETTE GOSSE AVAIT DES OREILLES DE CHAT !!! Je la regardai un moment sans un mot, ahurie devant ces deux oreilles félines. Elle baissa la tête, honteuse. Son secret était dévoilé.


- Je suis sûre que tu me prends pour un monstre, pas vrai ?...

Je la regardais, du coin de l'oeil. Ses mots avaient eu un effet fouet sur moi. Je ne la regardais plus de la même manière. Au début, j'étais tout simplement abasourdie. Étonnement. Surprise. Je l'étais toujours. Mais je pouvais y rajouter compassion. On juge souvent les gens, par leur différence. J'en savais quelque chose.. Être borgne, m'avait appris à ne plus me souciait de ce que les autres pensaient. J'avais longtemps été solitaire, pour mon caractère, pour mon unique oeil, et surtout, pour cette étrange voix sinistre qui me murmurait des idées sombres et glauques.. Cette fille avait sans doute dû subir la même chose que moi. Fuite. Solitude. Souffrir de sa différence. Je pouvais aisément la comprendre, d'une certaine manière. Enfin, tout de même, des oreilles de chat, c'était inimaginable ! Bon.. quoique, l'existence de la magie m'était également inimaginable avant que je ne rencontre Arren.. Je poussais un long soupir. Pourquoi, pourquoi fallait-il que ce soit sur moi que tombe tous ces trucs bizarres ? Pourquoi tout ça tout d'un coup ? Hey j'avais rien demandé moi ! Bah, fallait bien faire avec. Je repris mon expression froide et calme.

- Remets-moi cette capuche, quelqu'un d'autre pourrait te voir.

Je détournais mon regard, pour ne pas qu'elle se sente encore plus gênée qu'elle ne l'était.

- J'ai une trousse de secours dans ma chambre. J'ai pas de colocataire. Ca restera entre nous deux.

Je n'avais pas répondu à sa question, mais ma réponse était claire.
Je ne pouvais pas la prendre pour un monstre, autant que je ne pouvais pas la laisser se débrouiller toute seule pour soigner ses blessures; et aussi longtemps que je pensais être un monstre moi-même.

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niga/Akiro

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 21
Localisation : Tout en haut de l'arbre monde
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : Niga,4eme Akiro,Professeur art plastique et club de l'art,Luna (pas encore)
Partenaire(s) : petit magicienne libre

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Sam 8 Oct - 19:53

desoler j'ai etais longue

le vent souffler toujours ,de plus en plus fort ,et le pluie commencait a se faire sentire.Les lourd nuage noirs me rappeller au que j'etais,dans un monde inconnues et trés étrang .La jeune me regardait avec des yeux de merlin frit ,en meme temps,voir deux oreille de chats sa ne se voit pas tout les jours :
-Remets-moi cette capuche, quelqu'un d'autre pourrait te voir.

Sa voix etait redevenu douce et froide elle garder son calme malgrer mon secret que je venait dit devoiler :
- J'ai une trousse de secours dans ma chambre. J'ai pas de colocataire. Ca restera entre nous deux.


Je la regarda dans les yeux , enfin dans son oeil je voyait dans cette pupilles un triste et lours passer,elle n'allait rien dire ...rien de rien et elle me soigner,je ne put m'enpecher d'emettre un ronronnement je remit ma capuche tant de bien que de mal et essaya de marcher ... rien a faire j'etait assez amocher pour ne pas bouger :

-Je suis desoler de t'avoir coser tant d'ennuie ,
je me rappuilla sur la jeune fille et on repartit clopi-clopa pendant quelques metre nous n'echangeons pas une paroles je tut le silence :

-Tu ses,je sais aussi faire de la magie,et je ... pourrait ....enfin ...ton ...oeil le guerrire ?
enfin si tu veux , sans etre trop curieuse il t'es arriver quoi ?
je vit les batiment du lycee au loin ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottenworlds.xooit.fr/index.php
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Mar 3 Jan - 3:15

- Je suis désolée de t'avoir causé tant d'ennuis...

La saisissant un peu mieux alors que je la sentais faiblir quand elle tenta de se relever, je me contentais de lui répondre de façon neutre.

- T'en fais pas, j'ai connu pire.

Alors que je la redressai pour de bon, j'haussais les sourcils, un peu surprise; je sentis une douce vibration émaner de son corps, en même temps qu'un doux bruit atteint mes oreilles. Elle était en train de ronronner ! c'était tout à fait attendrissant. Je n'émis aucune remarque. Et, alors que nous allions doucement en direction des dortoirs, je me plongeais dans mes réflexions. Ma rencontre avec Arren avait réellement été un moment important dans ma vie. Un grand virage. Le monde semblait se chambouler autour de moi. Ma vision des choses devenait tellement différente.. Je me demandais si c'était quelque chose de bien pour moi. Pour moi et ma tête.. Mon état psychologique était une véritable catastrophe; peut-être que cette nouvelle vie allait y remédier quelque chose ? Je ne savais pas. Personne n'avait jamais su expliquer ce qui se passait en moi. A vrai dire, trop peu de personne étaient au courant. A vrai dire... personne n'était exactement au courant. Même moi, j'avais du mal à cerner ce que j'étais exactement.. ce qu'il y avait exactement dans ma tête.. et surtout, pourquoi, pourquoi tout ça était tombé sur moi ? Mon enfance exécrable, ma maladie, mon oeil crevé, et, tout à coup, l'arrivée d'Arren, de cette fille au oreilles de chat.. l'arrivée de la magie.. il devait bien y avoir un fil conducteur, une raison à tout cela non ? Ce n'était peut-être pas du hasard ? Enfin.. il fallait que j'arrête de me faire des espoirs comme ça. J'avais toujours affronté les choses telles qu'elles arrivaient, et je me devais de continuer d'être ainsi forte.

- Tu sais, je sais aussi faire de la magie, et je.. pourrais.. enfin.. ton.. oeil, le guérir ?

Je me stoppais net, émergeant assez violemment de mes pensées.

- Enfin si tu veux.. sans être trop curieuse, il t'es arrivé quoi ?

Elle avait touché un point sensible. A vrai dire, j'avais pris l'habitude que des imbéciles se servent du fait que je sois borgne pour me rabaisser, et cette question avait été récurrente parmi ceux qui n'avaient pas peur de tenter une conversation normale avec moi. Aussi, cela ne me heurtait plus autant qu'à mes débuts. Mais parler de le guérir.. c'était tout autre chose. Jamais cela ne m'avait traversé l'esprit.. et tout à coup, une idée germait dans ma tête. Le fil conducteur.. le fait que la magie soit rentrée dans ma vie.. peut-être était-elle là pour ça ? Me guérir ? Je retrouverais la vue de mon oeil meurtri, et perdrait peut-être la voix malsaine qui se glissais si souvent dans ma tête ? Peut-être..
Je me ressaisissais, et repris une expression sérieuse, me remettant à marcher. Non. Je ne devais pas me leurrer. Les choses étaient ainsi. Et la magie, sans doute, ne pouvait rien faire pour moi, pas plus qu'une horde de psychiatres.


- Tu es trop curieuse.

Mes quelques mots relancèrent un silence sur le long du reste du chemin.
Une fois que je l'eus ramenée dans ma chambre,je pris bien soin de claquer la porte derrière moi, et de la fermer à clef. Si quelqu'un rentrait par mégarde et la voyait, ce pourrait être dangereux pour elle. Je la fis asseoir sur mon lit avant d'aller fouiller dans un tiroir de la chambre pour en sortir une trousse de secours. J'avais également, au passage, récupéré une petite serviette que j'avais trempé dans de l'eau chaude, cette serviette me servant à essuyer le sang qui avait maculé sa peau à certains endroits. Bon sang quelles brutes.. comment on pouvait avoir autant de violence gratuite pour une fille aussi innocente ?
Je me mis à appliquer un baume sur quelques bleus qui naissaient sur sa chair aux endroits où elle avait reçu choc ou coup, toujours aussi silencieuse.

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niga/Akiro

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 21
Localisation : Tout en haut de l'arbre monde
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : Niga,4eme Akiro,Professeur art plastique et club de l'art,Luna (pas encore)
Partenaire(s) : petit magicienne libre

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Dim 22 Jan - 16:24

Je garda mon silence , cette fille me faisait assez peur elle m'avait sauver la vie mes la violence dont elle avait claquer et fermer la porte m'avait fait sursauter . Je m'assit et regarda sa chambre elle etais assez grande et assez ranger alors que moi des pelotes de laines et autres jouer pour chats trainer ,sans parler de l'herbe a chat ... bref un vrai bordel .Elle partie trifouller dans un placard et revient avec une trousse de secours ,une serviette et ...DE L'EAU A NON PAS SA SURTOUT PAS !!!!! DEPUIS TOUTE PETITE L'EAU ET UNE PUNITION;
Et oui, une mauvaise note,une verre d'eau sur la tete une fois je me suis meme prit un seau c'etait affreux je suis tomber malade quelques heures plus tard ...
Quand elle me passa l'eau sur le sang secher,je frissonna et faillit la griffer,mais il faut savoir se retenir je respira a fond et expira doucement rien a faire sa commencer a me crisper je lanca un leger feulement :

-tu...tu...pou...pou...pou... rais ...arreter ...avec ...avec ...l'eau ...sil..te..plait

Elle s'arreta et m'apliqua de la paumade sur mes bleu c'etait froid mes sa soulager enormement apres les pensement pas tres douloureux sa mais une questioins me traquaser pourquoi,ces jeunes se sont attaquer a moi pas aux autre a cause de mon look? ... je ne crois pas je suis compme les autre ...ou alors c'est ma couleurs de cheveux ? LUNA ne sois pas debile j'ai une couleurs comme les autre ! Ou alors parceque je suis seule...oui seule ... pas d'amis pas de collocataire dans ma chambre je ne suis avec personne alors que les autre eux sont avec des amis .... je crois que j'ai trouver ,je me regarda dans un mirroire pourquoi personne ne voulait devenir mon amies? et ses la que la reponse apparu,si le mirroire aurait la parole je suis sur qu'il aurai dit :

-Espece d'imbecile! qui voudrait d'une amis avec des pouvoir et des oreille ?!

Je revint a la realiter et regarda Sayu :

-Sincerement,que pense tu de moi? pourquoi ses garçons mon agresser ? pourquoi je n'est pas d'amies?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottenworlds.xooit.fr/index.php
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Mar 5 Juin - 1:02

[ Vraiment désolée pour le retard ! ]

Je continuais mes soins, tout en prenant bien soin d'écarter préalablement la bassine d'eau de la demoiselle, qui n'avait pas l'air de l'apprécier du tout. Après tout, quoi de plus logique, elle était à moitié féline, et il était bien connu que les chats haïssaient l'eau.. enfin, logique, logique ! comme si c'était logique d'avoir des oreilles de chats.. je me demandais vraiment comment pendant toutes ces années, j'étais passée à côté de la magie, et que tout me tombait dessus uniquement aujourd'hui.
Alors que je la soignais, je l'observais très discrètement, de mon unique oeil. Elle semblait aller mieux, ce qui me rassura. Cependant, je pus lire sur son visage d'innocence que quelque chose la tracassait. Tiens tiens. Je la vis lever son regard d'émeraude vers le miroir qui se trouvait en face. Elle resta un moment à regarder son reflet.

- Sincèrement, que penses-tu de moi? pourquoi ces garçons m'ont agressée ? pourquoi je n'ai pas d'amies?

Arfff.. Ma pauvre, si tu savais, c'est pas à la bonne personne que tu t'adresses pour poser des questions.. Je déglutis. J'avais rarement été dans ce genre de situation, enfin, non, je n'avais JAMAIS été dans ce genre de situation. Rassurer quelqu'un.. J'avais beau avoir des élans protecteurs, je n'étais pas très bien placée pour sortir des mots doux et chauds, oh que non. Elle avait dû bien remarquer pourtant, que j'étais glaciale, comme personne, vu comment elle se tenait à carreaux. Mais dans sa voix, j'avais sentit cette détresse, qui me disait "allez vas-y, dis quelque chose de gentil au moins une fois dans ta vie Sayu! "
Hésitante, je m'élançais.

- Pourquoi ces mecs t'ont agressée ? Tout simplement, ce sont des petites brutes sans cervelle qui font ça à toutes les filles qu'ils ont envie de taper, cherche pas plus loin. T'es pas la première à avoir été emm*rdée par ces abrutis, et j'espère bien pour eux que tu es la dernière...

Une question de répondue.

- Ensuite, pourquoi tu n'as pas d'amies ? je peux pas le savoir. Je suis pas non plus du genre à en avoir, des amies, donc je pourrais pas trop te dire pourquoi toi tu n'en as pas, si moi déjà je veux pas en avoir..

Et de deux.

- Et ce que je pense de toi ? mrfff..

Je poussais un soupir, ça risquait d'être compliqué.
Je prenais mon inspiration, je devais pas dire de bêtise.

- Mmmh.. J'en sais rien sur toi, à part que t'as des oreilles de chat, que tu pratiques la magie, que tu poses beaucoup de question, j'affichais un sourire en coin pour le dernier détail, et que t'aimes pas l'eau.. normal pour un chat tu me diras.. et tiens, je sais même pas comment tu t'appelles..

Je m'arrêtais de la soigner, et refermais la boîte de la pommade. Puis, je relevais la tête ver le miroir, où nous nous reflétions toutes les deux. Je plongeais mon regard dans celui de son reflet, et poussais un soupir, en posant doucement une main sur son épaule.


- J'imagine que ça doit pas être facile de cacher ça tout les jours, mais tu n'as pas le choix.. Tu sais pourquoi j'ai pas eu si peur de toi ? Je connais l'existence de la magie. J'en sais très peu et depuis peu, mais je suis au courant. Donc il me faudra plus que des oreilles de chat et des ronronnements pour me choquer. Mais aussi, je sais ce que c'est que de devoir s'éloigner des autres pour garder ses secrets au chaud. Je sais aussi ce que c'est que de sentir les regards posés sur soi..

De main main libre, je tapotais mon cache-oeil.

- Même toi, tu as eu ce regard appuyé sur mon oeil manquant, pourtant je sais bien que tu n'as pas fait exprès. Mais les gens ne peuvent pas s'empêcher de se retourner vers ce qui est différent. Ca leur fait peur, la différence. Ca bouleverse leurs petites habitudes, la normalité. Moi aussi, j'ai eu peur quand j'ai appris pour la magie.. parce que justement, ça contredisait tout ce que je croyais jusqu'au jour où j'ai rencontré un mage.

Je reprenais mon souffle avant de continuer.

- Ce que je veux te dire, c'est que je ne te jugerai en aucun cas sur ta différence, car je suis bien placée pour savoir ce que c'est, d'être différent. Et que tu n'as pas à te blâmer, pour justement, être différente. Même si c'est dur à vivre, ce n'est pas ta faute. La vie est toujours injuste, parfois plus, parfois moins.

Ma phrase achevée, je me levai et me dirigeais vers la salle de bain pour me aver les mains, silencieuse. Une fois revenu dans la chambre, je posais mon regard sur elle tout en m'essuyant les mains dans une serviette.


- Au fait, moi c'est Sayuri.

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niga/Akiro

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 21
Localisation : Tout en haut de l'arbre monde
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : Niga,4eme Akiro,Professeur art plastique et club de l'art,Luna (pas encore)
Partenaire(s) : petit magicienne libre

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Sam 7 Juil - 23:56

Je regardais la fille écarter la bassine d'eau loin de moi,je respira soulager,l'eau....mon point faible ...:

- Pourquoi ces mecs t'ont agressée ? Tout simplement, ce sont des petites brutes sans cervelle qui font ça à toutes les filles qu'ils ont envie de taper, cherche pas plus loin. T'es pas la première à avoir été emm*rdée par ces abrutis, et j'espère bien pour eux que tu es la dernière...

ces paroles me firent relever la tête,elle avez raison:

- Ensuite, pourquoi tu n'as pas d'amies ? je peux pas le savoir. Je suis pas non plus du genre à en avoir, des amies, donc je pourrais pas trop te dire pourquoi toi tu n'en as pas, si moi déjà je veux pas en avoir..

Je la regarda surprise,je pensait qu'elle avait des amies....comme quoi que je ne suis pas la seule dans ce cas...:

- Et ce que je pense de toi ? mrfff..

Je prit peur,beaucoup de monde me disez des chose négatif qui me blesser,je ferma les yeux en attendant la réponse:

- Mmmh.. J'en sais rien sur toi, à part que t'as des oreilles de chat, que tu pratiques la magie, que tu poses beaucoup de question, et que t'aimes pas l'eau.. normal pour un chat tu me diras.. et tiens, je sais même pas comment tu t'appelles..

Je sourit,elle ne pensait pas des penser négatif,je releva la tête:

-Niga...je m'appellle Niga Misoka


- J'imagine que ça doit pas être facile de cacher ça tout les jours, mais tu n'as pas le choix.. Tu sais pourquoi j'ai pas eu si peur de toi ? Je connais l'existence de la magie. J'en sais très peu et depuis peu, mais je suis au courant. Donc il me faudra plus que des oreilles de chat et des ronronnements pour me choquer. Mais aussi, je sais ce que c'est que de devoir s'éloigner des autres pour garder ses secrets au chaud. Je sais aussi ce que c'est que de sentir les regards posés sur soi..
Je la regarda:

-Tu as raison,cacher une queue et des oreilles ,se n'est pas facile mais a force on s'habitue...

Je la vit se tapoter son oeil cacher:

- Même toi, tu as eu ce regard appuyé sur mon oeil manquant, pourtant je sais bien que tu n'as pas fait exprès. Mais les gens ne peuvent pas s'empêcher de se retourner vers ce qui est différent. Ca leur fait peur, la différence. Ca bouleverse leurs petites habitudes, la normalité. Moi aussi, j'ai eu peur quand j'ai appris pour la magie.. parce que justement, ça contredisait tout ce que je croyais jusqu'au jour où j'ai rencontré un mage.

Ces paroles me réconfortérent,elle avait raison sur toute la ligne.

-Dans le monde ou j'étais,on avait tous un probléme....petit...mais il nous tenez a coeur, et je suis désolée pour ton oeil, c'est que tu ressemble a une personne a qui je tenez et qui était borgne comme toi ...

- Ce que je veux te dire, c'est que je ne te jugerai en aucun cas sur ta différence, car je suis bien placée pour savoir ce que c'est, d'être différent. Et que tu n'as pas à te blâmer, pour justement, être différente. Même si c'est dur à vivre, ce n'est pas ta faute. La vie est toujours injuste, parfois plus, parfois moins.

Elle partit dans sa salle de bain et revient en s'essuyant ces mains:

- Au fait, moi c'est Sayuri

-Enchantée...tu sais tu ma fait réflechir...et je te remercit pour les paroles que tu as dites...si tu est en rapport avec la magie,tu as du faire un pactio?....











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgottenworlds.xooit.fr/index.php
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   Ven 20 Juil - 9:07

[ Tu confonds, c'est Luna et pas Niga x) haha c'est ça d'avoir des double comptes ^^ ]

Une fois mes mains lavées, je me les essuyais dans une serviette, avant de revenir dans la chambre. Je tirais une chaise vers le lit, près de là où était assise Luna, et m'asseyais sur la chaise. Je la regardais, et croisais les bras.
A ses mots, je lui adressais un sourire.

- Heureuse de savoir que j'ai eu les bons mots pour te répondre.

Elle me demanda si j'avais fait un pactio. Ah. Elle était donc au courant.. Enfin, c'était logique, elle avait des oreilles de chats et venait du Mundus Magicus.. normal qu'elle soit au courant que l'on pouvait effectuer des pactios. Je me mordillais la lèvre inférieure, avant de glisser deux doigts dans ma brassière, sur le côté. J'en sortis une carte, que je montrais brièvemet à Luna, avant de la ranger là où elle était précédemment cachée.

- Oui.. J'ai effectué mon premier pactio il y a quelques jours seulement. faut dire que ça m'a fait un sacré choc.. J'ai eu un peu de mal à réaliser, mais j'ai fini par accepter.

Je posais mon regard sur la jeune fille féline, de mon unique oeil.

- Enfin.. la magie, j'en sais pas encore grand chose..

J'affichais un sourire las.

- Mais tu as dû bien voir que je n'en ai pas besoin pour me défendre. Ton amie borgne qui me ressemble était-elle aussi diplomate que moi ?

Fis-je, avec une pointe d'humour ironique. En effet, je savais assez me défendre avec mes poings pour ne pas avoir besoin de magie.. Les agresseurs de Luna en avaient été témoins. Il était amusant que la jeune fille connaissait une borgne me ressemblant dans son monde.. Ca ne courait pas les rues.

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amies ou ennemies ?!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amies ou ennemies ?!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amies ou Ennemies? [PV Brise le Vent]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Nous ne sommes pas des amies. Nous sommes des étrangers avec des souvenirs.
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» Je quitte le Clan, je quitte la forêt. (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Negima ! Mahora Legends ! :: Rp-
Sauter vers: