Negima ! Mahora Legends !

Rejoignez le forum de Negima ! RPG et devenez un(e) puissant(e) magicien(ne) ou un(e) grand(e) guerrier (ère) ! Entre cours, histoires d'amour et duels de magies, entrez dans la légende !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]

Aller en bas 
AuteurMessage
Chitose | Asuna
Touhou Addict
Touhou Addict
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 20
Localisation : Chitose : La ferme. | Asuna : A Mahora.
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : C. : Terminale, Lycée | A. : 3e année, Collège
Partenaire(s) : C. : Personne | A. : Negi Springfield, Hama no Tsurugi

MessageSujet: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Dim 15 Jan - 2:41

    « - Fais chier. »

    Déjà, on vous prévient tout de suite ; Chitose est d'une humeur irascible, aujourd'hui. Mais bon, ce n'est pas étonnant. Après des années qu'elle était dans la même chambre, toute seule, à y revenir les trois quarts du temps après être passée à l'infirmerie, au bout d'un moment, l'administration de l'internat a décidé de la faire changer.

    Connaissant l'albinos, il était évident qu'elle l'a plutôt mal pris. C'était si soudain. Et puis, même si elle avait quelques coins brûlés - allez savoir pourquoi ... c'est très simple -, cette chambre, c'était l'un des coins préférés de la Toshino dans tout Mahora, quand même. Se séparer de cet antre la rendait un peu triste.
    Et comme une bonne demoiselle au tempérament de feu, Chitose transformait cette tristesse en colère envers l'administration. Mais bon, elle ne pouvait rien faire contre, ils avaient déjà tout changé. Même que dans les préparatifs, ils avaient déjà enlevé son nom de la petite pancarte, encastrée sur la porte.

    Enfin, à présent, elle avait déjà pris toutes ses affaires. Elle devait aller au bout du couloir ... en tirant ses affaires. Normalement, ça prendrais une ou deux minutes. Etrangement, elle avait mis que quelques secondes ... Trop d'affaires, peut-être.

    Lorsqu'elle arriva devant la porte, elle pouvait très bien distinguer son nom, ainsi que celui d'une autre fille.


    Sur la pancarte, il y a écrit:
    Sayuri Williams
    Chitose Toshino

    Qui pouvait bien être cette Sayuri, ça, aucune idée. Mais en tout cas, l'albinos sentait que ça allait barder. Vivre dans la même chambre qu'une autre élève ... Hurrr. Elle la plaignait déjà. Enfin ... si cette élève était incapable de faire face à ses ardeurs et était d'un genre de personne qui irritait facilement Chitose - malheureusement, 3/4 des types de comportement l'énervait.

    L'albinos essaya de calmer sa colère habituelle pour essayer de reprendre son calme de son enfance. Puis elle toqua à la porte. Une fois, deux fois. Aucune réponse ... Elle retoqua. Encore rien.


    « - Hey. Y a quelqu'un ? »

    Elle ouvrit la porte, n'attendant pas une quelconque réponse. Elle n'était pas vraiment le genre de personnes à patienter jusqu'à ce qu'on lui montre le feu vert ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Dim 15 Jan - 20:46

- QUOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUAAAAAAAA ?!

Alors, pour commencer et vous expliquer l'origine de ce vif mécontentement, j'étais cette après-midi revenue dans ma chambre, après un cours de sport. C'est en arrivant devant la porte de ma chambre que je me rendis compte qu'il y avait quelque chose de bizarre.. et là, mes yeux ont lu deux mots étrangers à mon monde. Chitose Toshino. HEIN ? Je m'arrêtais net, refermais ma porte sans même prendre la peine de déposer mes affaires de sport dans ma chambre, et je me hâtais d'un pas décidé vers l'administration.

A présent, je fulminais et venais de frapper un coup bien sec sur le bureau de la secrétaire avec mon poing, en ébranlant tout un tas de dossiers empilés et de stylos ou autres petits accessoires de bureau éparpillés. Elle tendit ses bras sur la surface du bureau en panique, pour retenir ce qui menaçait d'être renversé. J'en avais complètement rien à faire de mettre son bureau sens dessus dessous, pour le moment, la seule chose qui encombrait ma tête, c'était cette toute petite phrase de rien du tout qu'elle avait prononcée. " Vous aurez une colocataire ". En vérité, je pouvais supprimer tout le début de la phrase, un seul mot m'avait piqué les nerfs à vif. COLOCATAIRE. Mais ils allaient pas bien ou quoi ? Depuis le temps qu'on m'avait fichue à Mahora, ils avaient toujours jugé bon de me mettre seule, histoire que je violente personne. Mon dossier était bien assez lourd pour qu'ils ne prennent pas le risque de me laisser dans la même chambre qu'un innocent.. afin qu'il ne devienne pas un innocent défiguré ou traumatisé.. alors pourquoi cela changerait aujourd'hui ?
Pendant un instant, j'ai essayé de négocier gentiment - enfin, tout est relatif - avec la pauvre secrétaire pour la convaincre de me laisser en chambre individuelle. Alors qu'elle paniquait progressivement devant mon manque de sang-froid, c'est le CPE qui arriva et me cloua le bec en me disant que je n'y pouvais rien et que cette pauvre secrétaire non plus, que c'était comme ça, un point c'est tout. Furieuse, je me suis contentée de le fusiller du regard, faire volte-face, et sortir en claquant la porte derrière moi, reprenant le chemin vers les dortoirs.

Lorsque j'y arrivais, je rejetais un coup d'oeil à la nouvelle gravure clouée sur ma porte. MA porte. Je poussais un grognement énervé et tonitruant.


- Graaaaaaaaaaaaahhhhhhhhh !!!!

Une élève passant dans le couloir me regarda avec des gros yeux, pressant le pas alors que je lui lançais un regard noir, traduisant "dégage de là si tu veux pas voir à quel degré je suis timbrée". Deuxième porte de claquée. Mon agacement était tel que j'en avais oublié de la refermer à clef. Lançant mon sac au sol, je m'empressais de rejoindre la salle de bain, et y pris une douche froide. En plus de laver toute la crasse de mon cours de sport, ça allait un peu me calmer. Une douche glaciale; rien n'était mieux pour me calmer les nerfs, comme si peu à peu mon corps et mon esprit reprenaient la température glaciale que j'avais habituellement. Je m'apaisais, lentement, mais m'apaisais quand même. Ce n'est pas pour autant que la nouvelle qui allait un peu bousculer mon train de vie ne quittait ma tête. Je réfléchissais déjà à comment aller se dérouler notre vie de chambre... heureusement que je passais le plus clair de mon temps en dehors, à chercher à me défouler. Je détestais rester enfermée dans une salle, ce qui d'ailleurs n'était pas très bon pour mon attention en cours. Du moment que la fille n'était pas une nunuche pas foutue de s'occuper d'autre chose que de ses ongles ou son décolleté (le fait est que je ne savais pas que c'était tout le contraire qui m'attendait), je pouvais bien tolérer la présence de quelqu'un d'autre à l'heure du coucher. J'avais bien eu la bonté de ramener une collégienne dans sa chambre pour la soigner alors qu'elle s'était faite violenter par un groupe d'abrutis, alors pourquoi pas une colocataire... De plus, j'étais ordonnée quand je le voulais. Elle ne serait pas dérangée par mon rangement.

Après avoir enfilé un débardeur et un vieux jogging par dessus mes sous-vêtements, je me plaçais devant la glace, dans la salle de bain, et joignais derrière ma tête ma longue chevelure d'un blond cendré en un chignon désordonné, des mèches rebelles ondulantes retombant sur mes épaules. Doucement, je relevais de la main la frange qui barrait mon front, et de l'autre retirais mon cache oeil. L'espace de quelques secondes, je restais là, à fixer mon reflet, sans le carrée blanc qui cachait un triste cicatrice fendant un globe blanc. Ca, ça risquait d'être un petit problème... Jamais je n'avais retiré mon cache oeil devant quelqu'un, et je devais le changer régulièrement. Et je me voyais mal le faire en présence d'une autre personne dans la chambre. Tout à coup, faisant le rapport entre mon oeil et moi-même, un frisson parcourut mon échine. Il y avait un autre problème. Je n'étais pas tout le temps réellement moi-même quand j'étais éveillée. Je ne savais rien de ce que je pouvais être pendant mon sommeil... et si... et si la présence d'une autre personne réveillait cette voix, sans que je ne puisse pas la contrôler, et qu'une nuit, je...

Un déclic résonnant dans la chambre me ramena à la réalité. Tellement perdue dans mes pensées, je n'avais pas prêté attention au fait qu'on avait toqué à la porte.


- Arggggh bord--

Prise de panique alors qu'une personne rentrait dans la chambre, je n'eus pas le réflexe de refermer la porte de la salle de bain, et me contentais de placer vivement ma main sur mon oeil, et faisais volte-face vers la fille qui se trouvait au seuil de la chambre.

- On toque av..

Je me tus avant de finir ma phrase, me rendant compte de la stupidité de ce que j'allais achever de dire, étant donné qu'elle avait toqué.

- Oh et puis m*rde !

Je me retournais et refermais la porte derrière moi. Je m'empressais de remettre un nouveau cache oeil, et, tout en me regardant dans la glace alors que mes joues claires s'étaient empourprée de honte surprise dans un moment assez personnel, et également de honte de n'avoir su sortir qu'une stupidité au lieu de faire preuve de mon sang-froid habituel, un mot me vint.

Pitoyable. T'es pitoyable ma pauvre Sayuri.

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chitose | Asuna
Touhou Addict
Touhou Addict
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 20
Localisation : Chitose : La ferme. | Asuna : A Mahora.
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : C. : Terminale, Lycée | A. : 3e année, Collège
Partenaire(s) : C. : Personne | A. : Negi Springfield, Hama no Tsurugi

MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Dim 15 Jan - 23:26

    « - On toque av ... »

    La première pensée qui traversa l'esprit de Chitose, c'était un " Quoi ? " irrité, qui se transforma étrangement en un soulagement mélangé de défi. Cette fille, elle semblait pas être quelqu'un qui se laissait marcher dessus. Sa simple phrase - pas vraiment achevée - ainsi que son arrivée en force devant la porte d'entrée pouvait le prouver. Et puis, après avoir passé 5 ans à Mahora, l'albinos était devenue capable de distinguer une nunuche à une battante, à un macho d'un fils à papa ...

    En tout cas, elle semblait se tenir l'oeil, comme si elle voulait cacher quelque chose. Bah, c'est pas la magicienne de feu qui va chercher à savoir. Elle doit avoir ses raisons, et puis, franchement, c'était pas vraiment le genre de la Toshino d'essayer de savoir un détail aussi ... inutile pour elle.
    Sayuri - ça devait sûrement être son nom, il n'y a qu'elle qui peut entrer dans cette chambre ... enfin, pouvait - retourna dans la salle de bain d'un pas vif, lâchant une insulte. Superbe accueil, pensait Chitose. Mais bon, elle ressentait la même chose ; avoir une colocataire, c'était pas son trip. C'est pourquoi elle soupira, avant de poser son regard sur un sac non loin d'elle. On aurait dit un sac de sport. Elle sortait d'un cours, sûrement ...
    La magicienne commença à regarder la salle. Elle était ... plutôt bien tenue. Enfin bon, de toute façon, si elle ne l'était pas, elle aurait fait un très - Oh oui, très~ - mauvais jugement sur elle.

    Enfin, elle n'allait tout de même pas rester sur place toute la journée ; l'albinos retira ses chaussures avant de les ranger, puis elle se posa à côté de la salle de bain, croisant les bras derrière la tête après avoir posé son sac au sol.


    « - Yo. J'suis Chitose, comme t'as pu le remarquer, avec mon nom sur la pancarte. J'ai pas besoin d'expliquer pourquoi j'suis là, tu dois sûrement déjà tout savoir. Je te préviens que c'est pas moi qui a voulu en arriver là. Je me sentais très bien dans mon ancienne chambre, toute seule ... Parce que franchement, j'trouve qu'avoir une coloc', ça craint. Elle marqua un temps de pause, avant de dire : 'fin bref. J'dois ranger mes affaires ... C'est lequel, ton placard, que je me goure pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Mar 5 Juin - 0:23

[ Je suis comment dire.. impardonnable ? n__n ]


- Yo. J'suis Chitose, comme t'as pu le remarquer, avec mon nom sur la pancarte. J'ai pas besoin d'expliquer pourquoi j'suis là, tu dois sûrement déjà tout savoir. Je te préviens que c'est pas moi qui a voulu en arriver là. Je me sentais très bien dans mon ancienne chambre, toute seule ... Parce que franchement, j'trouve qu'avoir une coloc', ça craint.

J'étais toujours dans la salle de bain, et ma respiration reprenait rapidement un rythme régulier, tandis que je me regardais dans la glace, et que mes joues reprenaient leur pâleur habituelle. Je l'écoutais parler, attentivement. Ah.. au moins on s'entendait sur un point, on préférait largement la solitude à la chambre partagée. La plupart des filles de Mahora aiment bien se retrouver en colocation plutôt que d'être seule le soir. Ca fait une bonne copine, des conversations nocturnes, des rires, du soutien entre filles.. moi, tout ça là, ça m'avait jamais attiré. Je voulais être seule, point à la ligne. Et pas uniquement parce que j'étais égoïste et solitaire, mais aussi parce que ça pouvait être dangereux pour l'autre.

- 'fin bref. J'dois ranger mes affaires ... C'est lequel, ton placard, que je me goure pas ?

Je poussais un soupir, et me décidais à sortir de mon trou. Doucement, j'ouvrais la porte de la salle de bain, et après lui avoir jeté un bref regard, je pointais du doigt le nouveau placard, vide, qui avait été placé dans la chambre.

- Celui là.

Je rentrais dans la chambre, et m'asseyais avec lourdeur sur mon lit. Sans prêter attention à ma colocataire, Chitose, je me mis à fouiner dans mon sac de sport de mes mains. je me souvins qu'elle s'était présentée. J'étais dans le genre pas très bavarde, mais mon oncle, Ake, m'avait appris tout de même le respect, et ne pas me présenter en retour en aurait été un manque, même si elle savait bien qui j'étais, comme on le lui avait expliqué.

- Moi c'est Sayuri. Désolée pour t'alleur, j'avais pas vraiment fait gaffe que t'avais toqué à la porte..


Je sortais enfin une petite bouteille d'eau de mon sac, en retirai le capuchon, et bus quelques gorgées avant de continuer.

- Et puis, j'ai pas trop l'habitude d'avoir des visiteurs.

Fis-je, un sourire narquois aux lèvres. Bah ma p'tite borgne, va falloir t'y faire, parce que c'est plus ta chambre à toit toute seule maintenant. En effet, je ne connaissais pas beaucoup de filles dans cette école qui se seraient risquées à rentrer dans cette chambre. Ne serait-ce que cette étrange gamine aux oreilles de chat à qui j'avais une fois sauvé la peau.. je me demandais ce qu'elle devenais, tiens. Il fallait d'aileurs que j'en parle à tout prix à Arren. Il avait deux trois trucs à m'expliquer..


_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chitose | Asuna
Touhou Addict
Touhou Addict
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 20
Localisation : Chitose : La ferme. | Asuna : A Mahora.
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : C. : Terminale, Lycée | A. : 3e année, Collège
Partenaire(s) : C. : Personne | A. : Negi Springfield, Hama no Tsurugi

MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Mar 3 Juil - 20:38

    Lorsque son interlocutrice lui montra du doigt le placard qui était destinée à Chitose, cette dernière commença à y ranger toutes ses bricoles. Tranquillement, elle plaçait ses affaires, sans véritablement porter attention à ce que fait l'autre lycéenne - vu que son apparence ne donnait pas l'impression qu'elle soit au collège.

    Instinctivement, elle conservait une méfiance à l'égard de sa nouvelle colocataire. Ce n'était pas le genre de femme à se laisser marcher dessus, c'était clair et net. Mais qui sait si elle n'était pas le genre de personne à faire une quelconque connerie dans le dos des gens ? L'albinos ne la connaissait pas assez, pas suffisamment pour avoir un jugement global sur le comportement de Sayuri.


    « - Moi c'est Sayuri. Désolée pour t'alleur, j'avais pas vraiment fait gaffe que t'avais toqué à la porte.. »

    Tiens, elle venait de se présenter et de s'excuser pour la porte. Un point assez positif : un comportement plutôt poli, même si bon, son identité était évidente … Après, pour la porte, c'était autre chose.

    « - Et puis, j'ai pas trop l'habitude d'avoir des visiteurs. »

    Et un regard qui est du genre à déplaire à l'albinos. Elle faisait tout pour prouver qu'elle n'était pas une personne qu'on aimerait avoir à nos côtés, ou quoi ? Mais bon, côté lourd dingue, ma pauvre, désolée mais Chitose pensait que c'était elle. Surtout que, après analyse, tu ne possédais aucun pouvoir magique en toi, et donc que, semer le chaos, c'était surtout la magicienne de feu qui en était capable facilement.

    La perche fixa un instant Sayuri, avant de soupirer et de continuer à déballer ses affaires. En fait, il lui fallait bien un moyen de ne pas chercher la guerre à peine arrivée … Même si elle pouvait être sûre que ça arriverait à un moment ou un autre dans leurs vies, c'était certain. Cependant, elle lâcha tout de même un « Pareil, mais c'est parce qu'on me fuit comme la peste. ».

    Lorsqu'elle eut fini le tri, elle balança ses sacs vides dans le placard, par terre, avant de le fermer. Puis elle observa les lieux, avant d'aller s'asseoir sur le lit qui a été mis à sa disposition. Plus mou que son ancien, les nuits risquaient d'être difficiles, ce qui rendit la Toshino déçue. Mais celle-ci reprit facilement son côté calme, et continua:


    « - C'pas comme si j'étais le genre de meuf à traîner avec tout le monde. J'aime la solitude, et être avec les autres, ça l'fait pas. Pour moi et pour eux. Et puis, t'façon, maintenant c'est pas possible qu'on soit avec moi, on raconte que j'suis l'une de ces racailles violentes … Mais tout dépend de ce qu'on veut de moi. »

    Elle se pencha un peu, s'appuyant sur ses genoux avec ses coudes pour ensuite demander à Sayuri:

    « - Et toi, pourquoi on t'évites ? »

    Oui, elle lui posait une question. Mais que pouvait-elle faire d'autre ? Si elle y réfléchissait bien, elle finalement peut-être pas chercher à prouver qu'elle est la pire, et puis … Dans la situation où elles se trouvaient toutes les deux, le meilleur moyen était d'avoir au moins au mieux une neutralité envers chacune plutôt que de la haine, ou quelque chose du genre.


[HRP : Pas grave xD Je suis occupée moi aussi de mon côté. owo]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Ven 20 Juil - 8:35

- Pareil, mais c'est parce qu'on me fuit comme la peste.

J'haussais un sourcil. Elle continuait, tout en déballant ses affaires.

- C'pas comme si j'étais le genre de meuf à traîner avec tout le monde. J'aime la solitude, et être avec les autres, ça l'fait pas. Pour moi et pour eux. Et puis, t'façon, maintenant c'est pas possible qu'on soit avec moi, on raconte que j'suis l'une de ces racailles violentes … Mais tout dépend de ce qu'on veut de moi.

Heu. Heu ? Ils avaient fait exprès de mettre une fille comme elle dans la même chambre que moi ? genre c'était leur nouveau petit jeu de mettre les pseudo racailles dans la même pièce pour voir ce que ça allait donner ? Si on allait se foutre ensemble et terroriser tout le monde, ou au contraire sortir les griffes et s'entretuer ? Ah oui, c'était peut-être ça, ils pourraient se débarrasser de deux trouble-fête. Faire d'une pierre deux coups hein ? Allons, sérieusement ! je pense qu'on était toutes les deux bien mieux dans notre chambre.

- Et toi, pourquoi on t'évites ?

Amusant. En général, on me posais pas cette question, on évitait tout court de m'en poser. Je restais assise sur mon lit, tranquille, et mon regard se reportait au loin, en direction de la fenêtre.

- Bof. A peu près la même chose que toi, au final. Je dis rien tant qu'on m'emmerde pas..

J'esquissais un sourire en coin.

- ... mais bon, ici il suffit de quelques emmerdeurs pour vous créer toute une réput'.

Mes pensées se dirrigèrent d'abord vers ces nanas insupportables qui pètent dans la soie. Ensuite, mes pensées se dirrigèrent vers ces abrutis de mecs qui trouvaient rien de mieux que de profiter de la faiblesse de quelques filles solitaires, comme Luna. Parfois, je me demandais pourquoi j'avais cet esprit protecteur. Argh, quelle idée ma p'tite Sayu, à jouer les chevaliers blancs..

Je retournais ma tête vers Chitose, et la fixais de mon unique oeil.

- Enfin, je risque pas de te juger sur ce que j'entends sur toi. J'suis pas là pour t'empêcher d'être tranquille dans cette chambre, tu m'y verras que pour dormir et me doucher t'facon..

Sur ces mots, je nuvais quelques nouvelles goulées d'eau et bouchonnais ma bouteille d'eau, la callant sous mon lit, près de mon oreiller.

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chitose | Asuna
Touhou Addict
Touhou Addict
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 20
Localisation : Chitose : La ferme. | Asuna : A Mahora.
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : C. : Terminale, Lycée | A. : 3e année, Collège
Partenaire(s) : C. : Personne | A. : Negi Springfield, Hama no Tsurugi

MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Jeu 26 Juil - 2:33

    Oh, en fait, elle semble bien plus sympathique qu'à première vue. Enfin, pour Chitose, quelqu'un qui se contrefiche de ce qu'elle fait tant que ça l'embête pas, et qui ne te regarde pas en fonction de ce que dise les autres mais de ce qu'il constate, c'était une personne sympathique. Et c'est pourquoi elle fit un sourire, plutôt dissimulé, et leva légèrement la tête.

    - Eh bah, merci.

    Puis elle commença à détacher les rubans dans ses longs cheveux blancs, un à un, avant de tous les poser sur son lit, et de retirer un élastique de son poignet pour attacher sa longue chevelure en une seule queue de cheval. Cela fait, elle reprit son plus gros ruban et le noua autour de l'élastique, comme avant chaque cours de sport qu'elle assistait.
    Il faut dire, elle commençait à avoir un peu chaud ... Peut-être était-ce traîner ses affaires ici qui l'épuisait ? Pas évident, car elle avait tout de même tout tiré et tout rangé très rapidement, et sans montrer un seul moment de faiblesse. Mais quelle importance ...

    Rapidement, elle reprit, d'un air très franc :


    - A te voir sortir de la salle de bain de cette manière, j'croyais que t'étais quelqu'un de lourd que j'arriverai pas à supporter bien longtemps avant de frapper la table de celui qui a osé me faire changer de chambre. Mais bon, t'as l'air plutôt sympa au fond, alors je crois que je vais m'y faire.

    Et tout cela, dit d'une traite, sans aucune coupure. La franchise, c'est bien, alors pourquoi elle s'en priverait ? Elle qui n'aime pas être hypocrite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Williams
Charmante schizo borgne ~
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 24
Année d'étude de votre perso( 5ème, etc ) : 1ere. Classe 1 - Lycée
Partenaire(s) : Arren Sora, je serai ton bouclier, ton armure, tes poings. Pactio !

MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   Jeu 30 Aoû - 23:31

J'eus un sourire en coin.

Sa franchise en disait long sur son caractère. J'osai me demander alors comment la cohabitation se déroulerait. Nous avions sans doute, à nous deux, plus de tempérament que la moitié de toute l'école... Soit ça passait, soi ça cassait. Nous préférions toutes deux la solitude, mais quelque chose me soufflait qu'il n'était pas impossible que nous restions toute l'année indifférentes l'une de l'autre. Un jour où l'autre, à force de se voir, il se passerait quelque chose. [Aux âmes perverses, rangez vous pensées u___u] Il y aurait un échange, qu'il soit négatif ou positif. Je priais uniquement pour qu'il ne soit pas causé par mes tendances schizophrènes..

(HRP: olalalala je commence à caler niveau imagination .___. soit je m'arrête là en étoffant encore un peu sur les pensées de Sayu, soit je me creuse les méninges et je trouve un truc pour qu'on rigole un peu dans ce rp après tant de sérieux x3 mais dans les deux cas je continuerai mon post UC un peu plus tard, faut que je me concentre sur le rp général ^^')

_________________
Kiss me Sweet
I'm sleeping in Sorrow
All alone, in Ice and Snow
In my Dreams, i'm Calling your Name
You are my Love..
PACTIO CARD (spoiler) ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est cette chambre-là, que j'dois y être !? [PV : Sayuri]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cette chambre quelle galère..
» Je te dois une explication (Sophie)
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Negima ! Mahora Legends ! :: Rp-
Sauter vers: